Ce qu'il faut savoir

Aucun produit dans cette catégorie.

 

Port gratuit à partir de 100€ d'achat


5€ de remise entre 51€ et 99€


3€ de remise de 01€ à 50€

Plus

Sous-catégories

  • Conseils d'utilisation

    CONSEILS D'UTILISATION ET DESTINATION CE QU'Il FAUT SAVOIR EN SIX POINTS POUR ÊTRE PLEINEMENT SATISFAIT DE NOTRE GAMME

    1°/ Les finitions satinées, qu'elles soient INT ou INT/EXT. Elles sont plus particulièrement indiquées pour de grandes surfaces au minimum légèrement structurées, c'est-à-dire non absolument lisses, telles que : crépi, grésé, enduits grattés, toile de verre, papier à peindre, frisette, lambris ou à de petites surfaces (dans ce dernier cas, l’aspect lisse ou structuré du support est sans importance mais il faut utiliser un rouleau laqueur). Pour les grandes surfaces lisses, préférer les finitions mates, toujours au rouleau laqueur ou poils courts, car elles ne présentent jamais de défauts de surface en lumière rasante contrairement aux finitions satinées. En effet, certains désordres d’aspect nous ont été rapportés, notamment pour des tons soutenus ou vifs, très rarement pour des pastels. Or, bien qu’en utilisant les mêmes lots, dans les mêmes conditions, sur les mêmes supports, les mêmes teintes avec les mêmes colorants, nous n’avons pas toujours pu les reproduire, ce qui semble signifier que certains paramètres nous échappent. Ces recommandations qui ne sont, nous en sommes persuadés, que provisoires sont surtout motivées par notre volonté de ne pas décevoir celles et ceux qui, comme vous peut-être, font pour la première fois l’expérience d’une peinture naturelle.

    2°/ Les peintures Int/Ext.
    sont recommandées pour les travaux extérieurs et en intérieur, uniquement pour les pièces humides, l'odeur du lin, diversement appréciée, perdurant pendant plusieurs jours, voire 2 à 3 semaines, avant de s'estomper. La version intérieure est elle indiquée pour les pièces à vivre. Attention toutefois lors de travaux neufs avec reprise d'enduit ou plus généralement sur fonds hétérogènes, en extérieur comme en intérieur, notamment avec les finitions teintées, l'utilisation de notre nouveau TASSILI PRIMAIRE comme primaire permettant d'uniformiser les fonds est impérative. Dans le cas contraire un enterrement de la pigmentation dans les enduits peut provoquer un défaut visuel des travaux. Notez également que le plâtre véritable, matériau noble s’il en est, a la fâcheuse habitude de pomper immédiatement et sans modération le solvant de nos peintures, l’eau, et ne laisse en surface qu’un film trop sec pour adhérer convenablement : il convient donc de passer en la diluant à 30% d’eau une première couche de primaire pour l’abreuver, puis une seconde pure.

    3°/ SECHAGE
    Le séchage des peintures Natura se fait par oxydation. En surface (sec au toucher), il est assez rapide mais le durcissement à cœur du film après la fin des travaux nécessite plusieurs jours. On a affaire en l’occurrence à un produit naturel dont l’évolution, par conséquent, est aussi liée aux conditions climatiques du moment : une hygrométrie basse, une température supérieure à 20°C et une aération efficace, donneront un séchage conforme aux informations données sur nos fiches techniques. Dans des cas plus défavorables, comme le dit un de nos distributeurs à ses clients, il faut réapprendre à prendre son temps et adapter les délais théoriques aux conditions réelles, à plus forte raison si la teinte appliquée est vive ou foncée et a donc nécessité un taux de colorant élevé, ce qui ralentit encore le séchage. Dans ce dernier cas, une légère perte de pigment au toucher ou une lustration du film au frottement pendant quelques jours est normale et disparaît après durcissement complet. Dans tous les cas, pour ces mêmes raisons, il ne faut jamais lessiver ou remettre le film en contact avec l’eau avant séchage complet (par précaution, comptez 10 jours minimum).

    4°/ TEINTES
    Certaines teintes sont plus opacifiantes, plus couvrantes que d’autres : en règle générale les tons foncés ou très vifs (rouge, jaune vif, orange, etc…) sont moins performants que les pastel. Pour pallier ce déficit, il est intéressant de faire ce qu’on appelle une « fausse teinte » en impression, c'est-à-dire de la teinter en s’approchant au mieux de la teinte de finition. Il se peut aussi, à défaut de cette solution, que vous soyez obligé(e) d’appliquer trois couches, toujours au rouleau laqueur sur surfaces lisses.

    5°/ MATERIEL
    On néglige souvent ce critère (un rouleau, c’est un rouleau !) : c’est un tort. Tous les professionnels vous le confirmeront : chaque type de peinture nécessite un type de matériel spécifique. Demandez conseil à votre distributeur qui, dans l’éventail de son offre, saura vous conseiller. Notez cependant que les stations peinture donnent d’excellents résultats, notamment en terme d’aspect final car elles vous garantissent une brillance uniforme sans reprise ni embus.

    6°/ PRECAUTIONS ET ALLERGIES
    Naturel ne veut pas dire sans odeur et sans inconvénient, ni sans précautions : ainsi, le distillat d’agrumes, pourtant 100% naturel, que nous utilisons (à défaut d’autre solution technique satisfaisante, pour l’instant…) dans nos huiles dures est potentiellement allergène, nocif par ingestion et pour les organismes aquatiques, ce qui explique son étiquetage peu engageant mais obligatoire (que bien peu respectent, soit dit en passant !). D’ailleurs, chacun sait que l’on peut être allergique à tout, y compris à certains produits dont d’autres sont friands (fraises, cacahuètes, etc…) Donc, si vous avez des allergies identifiées ou des gênes passagères liées à certaines substances naturelles, n’hésitez pas à nous consulter pour savoir si elles, ou l’un de leurs dérivés, sont présents dans la formule. C'est également pourquoi un test préalable sur une petite surface est recommandé avant d'engager de grands travaux. En tout état de cause notre réseau commercial s'engage à reprendre tout bidon de blanc non entamé si un usager incommodé en fait la demande. Nos laboratoires travaillent sans cesse pour améliorer nos formulations sur le plan qualitatif et environnemental, et nos fournisseurs sont sensibilisés pour travailler dans la même direction et nous assurer une qualité de produits toujours plus performants et en avance sur les législations environnementales. Mais le naturel a techniquement des limites, comme nous le soulignions plus haut, et n’est pas tenu à l’impossible, pour l’instant ! Même si nos recherches ouvrent de nouvelles voies vers de nouvelles applications dans d’autres domaines, certains obstacles sont à ce jour encore difficiles à surmonter et penser que demain, vous peindrez votre voiture, votre toiture ou le sol d’une usine avec une peinture naturelle relève de l’utopie. Mais l’utopie n’étant après tout que ce qui n’est pas encore réalisé, nous persistons. 

    Vous avez des questions ?
    Vous voulez en savoir plus ?


Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander